Tu es entrain de lire: Comment prendre soin de sa concentration au retour des vacances ?

Comment prendre soin de sa concentration au retour des vacances ?

Retourner au travail, à l’école, se lever chaque matin, faire les courses, payer les factures, un million de choses à régler. Vous devez gérer les priorités. Les vacances ont été formidables et vous avez beaucoup de souvenirs, mais maintenant, vous devez vous retrouver dans votre emploi du temps et les obligations quotidiennes que vous avez au travail, à l’école, à la maison. Le volume d’informations et de choses que vous devez traiter vous donne parfois la nausée et il n’est pas étonnant que vous ayez des difficultés à vous concentrer. Il vous est difficile de vous concentrer sur quelque chose lorsque tant d’autres pensées vous assaillent.

Qu’est-ce que la concentration et l’incapacité à se concentrer ?

Il y a concentration lorsque nous focalisons et maintenons consciemment notre attention sur un objet, une tâche ou une pensée particulière. Lorsque nous suivons attentivement les mouvements d’un petit enfant pour réagir à temps avant qu’il ne heurte le coin de la table ; lorsque nous observons un chat chasser le ruban que nous lui agitons devant le nez. De même, effectuer des calculs ou des mesures, rédiger un article ou un message professionnel, le travail quotidien et les cours scolaires sont des activités pour lesquelles une concentration maximale est sans doute souhaitable, mais souvent difficile à atteindre.

Le fait de ne pas pouvoir se concentrer pleinement pendant les activités quotidiennes signifie que nous faisons des erreurs, que nous nous énervons et que tout prend plus de temps et nous fatigue davantage. Le manque de concentration peut être le résultat de la fatigue, de l’insomnie, d’un stress permanent, des charges familiales et de bien d’autres choses encore, et nous ressentons particulièrement le problème après des vacances, un congé prolongé ou la période des fêtes. C’est à ce moment-là que la normalité revient, moins colorée et moins insouciante. Il vaut la peine de s’y préparer au mieux afin d’atténuer le choc.

Prenez soin de votre sommeil

En étant obligés de nous lever plus tôt que nous le souhaiterions, nous risquons de ne pas dormir suffisamment la nuit, ce qui – comme chacun le sait probablement – ne peut être rattrapé. Le fait de dormir régulièrement trop peu (moins de 7 heures) peut être une cause directe de difficultés de concentration pendant la journée. La qualité du sommeil est également importante, voire primordiale, car elle a une influence sur la régénération des cellules cérébrales ainsi que sur l’ordonnancement et la mémorisation des informations recueillies par l’esprit pendant la journée. Les trois premières heures de sommeil sont les plus importantes et doivent se situer entre 22 heures et 4 heures du matin. Après cela, le sommeil devient de plus en plus superficiel.

Pour que la qualité du sommeil soit élevée, nous devons nous y préparer correctement. Avant de vous coucher, aérez la chambre à coucher pour vous permettre de respirer un air plus frais pendant votre sommeil. Veillez à ce que la pièce soit sombre, à ce que la température soit optimale et à ce que le linge de lit soit agréable au toucher et hypoallergénique. Ne vous gavez pas avant de vous coucher et, après le dîner, sortez à l’air libre au moins pendant quelques minutes, jouez avec votre chien, détendez-vous, pas nécessairement devant la télévision, afin que vos yeux puissent aussi se reposer.

Mouvement, eau et minéraux

Un esprit concentré a besoin d’être régulièrement alimenté par tous les éléments qui lui permettent de fonctionner et d’atteindre l’optimum. Alors que les vacances étaient synonymes de voyages, de fruits et de légumes frais ainsi que de soleil à profusion, le manque de chacune de ces choses peut désormais avoir des effets négatifs sur notre santé et notre concentration. Ainsi, après avoir passé de nombreuses heures derrière un bureau, allez vous promener dans les bois ou inscrivez-vous dans un centre de fitness ou une salle de sport. Le mouvement va aider vos systèmes circulatoire, respiratoire et digestif, nettoyant ainsi le corps des toxines et favorisant son fonctionnement.

L’eau est un cadeau qui vaut de l’or. Dans le monde civilisé, elle est si largement disponible et bon marché que nous ne pensons pas à quel point nous en sommes dépendants. Elle parcourt parfois des centaines de kilomètres pour que nous puissions la boire, et sans elle, nous ne survivrions pas longtemps. L’hydratation quotidienne du corps (au moins 2 litres d’eau) est d’une grande importance pour son bon fonctionnement, et a donc un impact sur la façon dont notre esprit fonctionne et se concentre. En plus de l’eau contenant des minéraux, n’oubliez pas les vitamines B, C, D et E, avec lesquelles vous devriez compléter votre alimentation, surtout après la période estivale.

Vous méritez une pause au cours de la journée

Le premier jour de retour de vacances peut être un coup dur auquel vous devez vous préparer. Maintenant, vous êtes en première ligne, tout le monde vous demande des choses, la liste des mails augmente, la pile de documents s’allonge, vous bombardant de toutes parts. Pour l’instant, détendez-vous, vous n’êtes pas encore en mesure d’accélérer jusqu’à votre vitesse maximale habituelle. Planifiez vos tâches, divisez-les, regroupez-les, donnez la priorité à certaines d’entre elles et remettez-en d’autres à plus tard, effectuez les plus longues par étapes, adoptez un rythme lent afin de ne pas vous épuiser prématurément.

De nombreuses personnes tentent de rattraper leur retard le plus rapidement possible, mais évaluent mal leurs forces et leurs possibilités en termes de temps. Cela entraîne une frustration rapide, qui se traduit par une perte de motivation et, finalement, par du stress. Un cercle vicieux s’enclenche alors, entraînant dépression et troubles du sommeil. Ne laissez pas cela se produire ! Organisez consciemment votre emploi du temps quotidien et prévoyez des pauses, plus ou moins longues, pour un café, une promenade, une discussion avec un ami, pour vous détendre. Il s’agit d’un moyen éprouvé de recentrer votre attention lorsque vous n’avez pas encore eu le temps de vous habituer au retour à la réalité.

Pratiquez la concentration

Nous devrions pratiquer la capacité de concentration tout au long de notre vie, car les retombées de cet apprentissage porteront leurs fruits dans la vieillesse, lorsque nous en aurons particulièrement besoin. Lorsque vous le pouvez, créez un environnement propice au travail et à l’apprentissage dans la concentration. Veillez à organiser correctement votre travail et vos études, veillez à calmer votre esprit et prenez soin de votre état émotionnel. Pourquoi ne pas vous investir dans une passion longtemps cachée et pratiquer ainsi votre concentration de cette manière agréable ?

    0
    Votre panier
    Votre panier est videRetour à la boutique
      Calculate Shipping
      Appliquer Coupon