28 nuits de sommeil garanties28 nuits de sommeil garanties Frais d’expédition gratuitsFrais d’expédition gratuits ACHETEZ MAINTENANTACHETEZ MAINTENANT

Panier

5 façons inhabituelles de lutter contre les troubles du sommeil

L’insomnie, l’hypersomnie, les cauchemars, les réveils nocturnes ou la fatigue constante ne sont que quelques-uns des troubles du sommeil auxquels fait face une partie croissante de la société. Bien que nos connaissances à ce sujet s’améliorent, le nombre de personnes atteintes de ces troubles continue de croître de manière spectaculaire. Que faire si les moyens habituels de les combattre ne sont pas efficaces?

La couverture pondérée

Les couvertures pondérées, ou couvertures «sensorielles», ne sont rien de plus que des versions classiques de couvertures de nos chambres à coucher, mais avec un remplissage complètement différent. Nous n’y trouverons pas de plumes qui, même si elles sont confortables, sont souvent allergènes et irritantes. Les couvertures pondérées de bonne qualité sont composées de micro-billes de verre, non détectables au toucher, mais importantes du point de vue de nos récepteurs internes. De telles billes sont plus lourdes que d’autres matériaux, elles causent donc peu de pression pendant le sommeil. Lorsque notre cerveau reçoit comme informations de nos récepteurs internes que notre corps est enveloppé (et donc sans danger), il commence à réguler le système nerveux différemment. La tension diminue, le stress disparaît (il n’y a pas d’émission de cortisol) et nous avons la possibilité d’avoir un sommeil apaisé et – plus important encore – profond.

La planche à repasser

Le repassage est l’un des moyens les plus étranges de lutter contre les troubles du sommeil sur lesquels nous avons écrit. En fin de compte, il a une solide base psychologique et est plus efficace qu’il n’y paraît. Cette méthode inhabituelle a été découverte par Federica Cagnoni, qui peut se vanter d’une efficacité à 85% des expériences du Centre de thérapie stratégique de Toscane. La thérapeute recommande à ses patients d’utiliser la « technique du supplice ». Avant d’aller se coucher, ils doivent préparer une planche à repasser. Au réveil, ils doivent repasser jusqu’à épuisement de leurs forces. Le repassage peut être remplacé par le rangement d’une armoire, de livres ou par toute autre activité que nous n’aimons pas habituellement. Il n’est donc pas surprenant qu’après quelques nuits de travail acharné, le corps préfère s’endormir rapidement que de recommencer à ranger.

Compter 4-7-8

Parmi les thérapeutes, la méthode 4-7-8 est également populaire. Elle consiste à réguler correctement la respiration. De quoi s’agit-il? Tout d’abord, vous inspirez l’air pendant 4 secondes, puis vous retenez votre souffle pendant 7 secondes et enfin vous expirez pendant 8 secondes. Cette répartition du temps vous permet d’oxygéner correctement votre corps, c’est pourquoi il important de compter chaque seconde. Répétez la série entière quatre fois. Attention, il est également important d’avoir les yeux fermés et que le bout de la langue touche le palais. Une telle procédure nous permettra de nous concentrer sur la tâche à accomplir. – Cette méthode vous permet de calmer le corps et l’esprit, de vous détendre et – plus important encore – de vous endormir rapidement – a déclaré son créateur, le Dr Andrew Weil.

L’acupuncture

Il est vrai que ce n’est pas un soin que vous pouvez faire vous-même à la maison, mais son efficacité peut vous encourager à faire appel à un spécialiste qualifié. L’acupuncture, ou la perforation de points spécifiques du corps, aide à lutter contre l’insomnie aiguë et chronique. L’un des points spécifiques est le côté externe de l’oreille – enfoncer des aiguilles à cet endroit a un effet relaxant et purifiant, et la médecine chinoise l’affirme sans détours – cette partie du corps est responsable des troubles du sommeil. Un effet similaire peut également être obtenu par la réflexologie, qui consiste à comprimer les mêmes points du corps, dans lesquels les aiguilles sont insérées dans l’acupuncture.

Le bruit blanc

D’un point de vue technique, le bruit blanc est un type de son acoustique à spectre complètement plat – un son à haute fréquence, apparemment désagréable, mais qui, par son unicité, étouffe efficacement les autres sons « isolés ». En termes familiers, le bruit blanc s’appelle également, par exemple, une pluie continue ou « le crépitement » d’un feu brûlant. Il s’avère que ces sons sont utilisés pour traiter l’insomnie et les hallucinations, même chez l’adulte. Le bruit blanc réduit les douleurs liées à la migraine, et les personnes qui se plaignent de « bourdonnement dans les oreilles » considèrent également qu’il traite leur affection. Il est également recommandé aux personnes hyperactives ou avec des problèmes de concentration d’écouter les sons d’un sèche-linge ou d’un ventilateur, par exemple dans un environnement de travail bruyant tel que les open spaces. Le bruit blanc couvre les autres bruits et permet de se « couper » du reste de l’environnement.