Comment passer un Noël sain et paisible

La magie de Noël. Vous connaissez ? Le sapin de Noël qui sent bon la forêt, les lumières et les boules scintillantes, les cadeaux joliment emballés, le repas commun à table et les bons plats traditionnels que nous mangeons une fois par an pour la plupart, les chants et les vœux de Noël. C’est le bon côté de la médaille et lorsque nous le dévoilons, nous souhaitons ne plus nous souvenir de son revers, qui est le stress occasionné par tous les préparatifs. Le sapin de Noël qui doit être acheté, mis dans la voiture, apporté à la maison et décoré ; les cadeaux qui doivent être choisis et emballés ; la cuisine qui ne se fait pas toute seule et la maison qui doit être nettoyée. Ça aussi vous connaissez ? Souvent, un bel après-midi nous coûte plusieurs jours, voire plusieurs semaines, de tracas et de nervosité. Mais cela ne doit pas nécessairement se passer comme ça. Restez en bonne santé et passez un Noël paisible. Nous allons vous dire comment faire.

Comment bien planifier Noël

Toute entreprise importante (et en fin de compte, indiscutablement, les préparatifs de Noël en sont une) doit reposer sur un plan qui tient compte des ressources disponibles et divise l’objectif en tâches plus petites. Notez ce qui doit être fait et essayez de créer un calendrier pour les préparatifs de Noël. Courir dans tous les sens ne fera qu’endommager vos nerfs. Le fait de planifier vos activités vous permettra de trouver du temps pour tout et, si vous le faites bien, vous trouverez qu’il vous restera du temps pour mettre la touche finale à certaines choses ou même pour vous asseoir et vous détendre. Alors prenez une feuille de papier et mettez-vous au travail !

Vous pouvez planifier votre menu de Noël et votre liste de courses bien à l’avance. Cela vous permettra d’éviter les pénuries dans la cuisine au moment où vous vous y attendez le moins. Il en va de même pour le sapin de Noël, les lumières et les décorations. Vérifiez au préalable que les lumières marchent toujours et que les boules ne se sont pas cassées depuis l’année dernière. Si vous êtes le genre de personne qui offre beaucoup de cadeaux à Noël, une liste de propositions de cadeaux sera également un outil utile. Il ne faut pas tarder à les acheter, sinon vous risquez de devoir mettre sous le sapin de Noël une carte indiquant “le cadeau est en route”.

Partagez avec les autres

La tradition veut qu’il y ait un couvert supplémentaire sur la table de Noël pour une personne pauvre. Cependant, pour nous, il ne s’agit pas de partager la dinde aux marrons et le foie gras (bien que ce soit une attitude noble), mais de partager les tâches ménagères. Assumer toutes les responsabilités mène généralement à l’épuisement à un moment donné. Et si vous n’y arrivez pas ou si cela ne se passe pas comme vous le souhaitiez, vous ne pouvez vous en prendre qu’à vous-même. Répartissez les tâches ménagères en fonction de l’âge et des compétences des membres du foyer. Certains vont probablement râler, mais nous avons tous besoin de râler de temps en temps, et toute tâche que vous confiez à d’autres vous soulagera d’une partie de l’effort à fournir, vous et votre tête occupée par les préparatifs.

En effet, les enfants peuvent participer activement au nettoyage et à la décoration de l’appartement. Envoyez votre mari faire les courses ; il peut d’ailleurs aussi envoyer des cartes de Noël. Vous pouvez vous occuper ensemble de la préparation des plats et de la cuisine, d’autant plus que Noël est aussi (voire surtout) l’occasion de passer du temps ensemble. Ensemble, vous pouvez faire plus que vous asseoir autour d’une table. Ensemble, vous pouvez préparer toutes les choses que vous associez à Noël, afin que le moment venu, vous puissiez en profiter ensemble. Si vous passez Noël avec un groupe plus important, vous pouvez également demander à vos invités de préparer certains des plats.

Gardez de la distance et restez calme

Vraisemblablement à aucun moment de l’année, la pression médiatique n’est aussi forte qu’avant les fêtes de Noël. Dès le début du mois de novembre, les rayons des magasins sont remplis de potentiels achats de Noël. L’on y voit à chaque instant des ornements, des décorations, des jouets colorés et bien d’autres objets qui pourraient devenir des cadeaux. Les spots publicitaires pullulent à la radio et à la télévision et partout, on entend dire qu’il faut encore acheter ceci, qu’il faut préparer cela et bien sûr ne rien oublier. Et ça marche ; on achète des choses dont on n’a pas besoin, on cuisine à l’excès et on est ensuite obligé de jeter une partie de la nourriture.

La pression exercée par les médias et notre entourage est si forte qu’au bout d’un moment, nous commençons presque à croire que nous ne survivrons pas à Noël et qu’il nous faut absolument acheter des choses auxquelles nous ne prêterions normalement pas attention. Ne vous laissez pas gagner par la folie. Pensez à Noël comme à une période de proximité avec votre famille et de confort dans votre maison, près d’une cheminée allumée et d’un vin chaud. Le mois de décembre est une telle compétition : qui a le plus grand sapin de Noël, plus de lumières devant sa maison, les plus beaux cadeaux, plus de nourriture sur la table et les plus beaux vêtements. Parfois, il est préférable de lâcher prise et de se concentrer sur ce qui est important pour nous et sur la manière de tirer le meilleur parti de cette période.

Ayez du bon sens

Pour beaucoup d’entre nous, la tradition est très importante. Nous prêtons attention à des détails comme l’étoile au sommet du sapin de Noël ou au fait que les plats traditionnels de Noël doivent absolument être préparés. Certaines personnes n’accordent de l’importance qu’au fait de passer du temps avec leur famille, avec leurs enfants, avec leurs grands-parents, qu’ils ne voient que trop rarement. Chacun a ses propres préférences et des idées différentes sur le Noël idéal. Le principe directeur pour tous, cependant, devrait être que Noël et sa préparation ne laissent que de bons souvenirs.

C’est à nous de décider si nous nous laissons emporter par la pression ambiante, imposée notamment par les médias, les magasins et les foules pressées, ou si nous décidons de passer à la vitesse inférieure et de ralentir. Demandez-vous quel genre de Noël vous aimez ? Qu’est-ce qui vous plaît le plus à Noël et qu’est-ce que vous aimeriez éviter ? Nous souhaitons à tout le monde de passer un Noël sain et paisible et de trouver sa propre façon de le passer joyeusement sans le stress des préparatifs.

    0
    Votre panier
    Votre panier est videRetour à la boutique
      Calculate Shipping
      Appliquer Coupon