28 nuits de sommeil garanties28 nuits de sommeil garanties Frais d’expédition gratuitsFrais d’expédition gratuits ACHETEZ MAINTENANTACHETEZ MAINTENANT

Panier

Les 6 demandes de l’enfant hyperactif

Le plus souvent, il se déplace en courant, communique en criant, n’arrive pas à se concentrer, ne remet pas ses jouets à leur place, entre en conflit avec ses pairs et son comportement suscite l’inquiétude des éducateurs et finalement des parents eux-mêmes. Cela vous semble familier? Si vous êtes le parent d’un enfant présentant une hyperactivité psychomotrice, vous connaissez probablement les principes de base de votre fonctionnement dans cette réalité. Mais savez-vous aussi ce que votre enfant voudrait vous dire s’il pouvait s’exprimer comme un adulte?

Les phrases que vous allez lire s’appellent les demandes de base d’un enfant hyperactif. C’est l’essence même des besoins des enfants ainsi qu’une interprétation spécifique du comportement efficace des parents. Cela vaut la peine d’en prendre connaissance et d’essayer de les appliquer dans votre vie quotidienne.

1. Aide-moi à découvrir ce qui se passera dans un moment, demain, dans un mois et dans un an

Tous les enfants aiment se retrouver dans un environnement ordonné, pourtant les enfants hyperactifs en ont encore plus besoin. Leur monde intérieur est chaotique et imprévisible, c’est pourquoi vous devez tout faire pour leur faciliter la tâche. La planification doit devenir une activité prioritaire dans votre vie quotidienne. Plus il y a d’ordre dans votre emploi du temps, plus le monde dans la tête de votre enfant sera en ordre.

2. Attends-moi, laisse-moi un moment pour réfléchir

Le chaos et le désordre du monde de l’enfant hyperactif résultent de ses problèmes de concentration et d’attention, et donc de l’observation des relations de cause à effet. Ces déficits d’attention font que le tout-petit ne se souvient pas de beaucoup de choses, il a besoin de plus de temps pour réfléchir et pour analyser les faits. Vous devez vous en souvenir! N’exigez pas d’un enfant hyperactif ce que vous pourriez exiger d’un autre enfant. Donnez-lui du temps, soyez patient, donnez-lui des conseils et une chance de tirer des conclusions par lui-même.

3. Je veux savoir tout de suite si ce que je fais est bien fait

Les enfants atteints de trouble du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH) vivent dans le chaos et le désordre. En outre, leur comportement et leurs prédispositions leur causent des problèmes à l’école et dans leurs relations avec les enseignants. La dissonance entre ce qu’ils ressentent et ce qui est demandé par la société fait qu’un tel enfant a du mal à évaluer ce qui est bon et ce qui est mauvais. Faire l’éloge de ses comportements et lui montrer la bonne voie est extrêmement important dans le processus thérapeutique. N’économisez donc pas vos compliments et essayez de vous assurer que vos actions sont justes à chaque étape de leur mise en œuvre.

4. Donne-moi de petites tâches, plus elles sont nombreuses, plus je me perds

Un enfant hyperactif a besoin de règles et de méthodes d’action clairement définies. La communication avec un tel enfant devrait donc être privée d’émotivité excessive et doit montrer une tâche concrète à accomplir. Nous savons déjà qu’un enfant atteint de TDAH a des problèmes de concentration, ce qui se traduit par des difficultés à accomplir des tâches complexes. Essayez de faire en sorte que les objectifs à atteindre soient raisonnables (et complimentez-le à chaque fois!), et qu’ils soient aussi étalés dans le temps.

5. Je ne peux pas le faire, je suis dans le pétrin, montre-moi le chemin

Le rôle d’un parent est également le rôle d’un mentor qui montre ce qui est bon, ce qu’il faut faire, ce qui est permis et ce qui n’est pas permis. La transmission de compétences et de valeurs fait partie de notre nature et, lorsque nous élevons un enfant hyperactif, cela devient notre super pouvoir, que nous ne devrions pas limiter. Les enfants qui vivent dans le chaos mental ont beaucoup plus souvent besoin de notre soutien. N’attendez donc pas un message de la part de votre enfant et montrez-lui spontanément votre volonté de l’aider avant qu’il ne s’énerve ou ne déprime.

6. Je sais que je suis fatigant, mais ça me donne tellement de joie d’entendre que tu m’aimes

Bien que tous les enfants doivent être rassurés quant à l’amour parental, le besoin d’acceptation et de compréhension chez les enfants hyperactifs est beaucoup plus fort que chez les autres. Rappelez-vous qu’un tel enfant devra faire face au manque d’acceptation, à l’incompréhension et à la critique toute sa vie. Vous devez donc lui fournir une réserve d’émotions positives et l’assurer du sentiment d’amour inconditionnel que vous avez pour lui. C’est l’une de vos tâches les plus importantes!