LES PROBLÈMES DE SOMMEIL PEUVENT AFFECTER VOTRE COUPLE

Les chercheurs continuent de tirer la sonnette d’alarme: le sommeil est un élément très important de la vie quotidienne et le manque de sommeil affecte de manière significative non seulement notre fonctionnement, mais également les relations avec les autres. C’est un problème de plus en plus grave qui concerne jusqu’à un couple sur deux! Il s’avère qu’en analysant les problèmes croissants des couples, nous devrions également analyser le nombre d’heures de sommeil au cours de la dernière semaine.

Bien qu’il puisse sembler que des problèmes de sommeil surviennent après la perte d’un partenaire et une rupture difficile, les études montrent une situation complètement inversée. Ce manque d’heures de repos peut mener au délitement même d’une relation très satisfaisante. Au cours d’études psychologiques menées par l’Université de Californie, plus d’une centaine de couples ont été analysés. Leur niveau d’anxiété, leur humeur dépressive et leur satisfaction à l’égard du sommeil ont été examinés. L’expérience a montré que les plus graves disputes des couples avaient lieu après une nuit sans sommeil. D’où vient cette corrélation?

Sensibilité diminuée

Il s’est avéré que lorsque nous avons des déficits de sommeil, nous n’arrivons pas à exprimer notre gratitude envers notre partenaire. Au cours des mêmes études, les participants ont été invités à donner des informations sur leurs problèmes de réveil prématuré ou sur leurs problèmes d’endormissement. Ensuite, on leur a demandé d’effectuer plusieurs tâches. Les personnes qui ne s’étaient pas reposées la nuit précédente ne pouvaient pas apprécier les efforts de leur moitié et, qui plus est, elles étaient indifférentes à ses sentiments et à ses émotions. L’expérience montre clairement que le manque de sommeil altère notre émotivité – nous sommes plus froids et plus égoïstes, pareillement à une pile émotionnelle déchargée. Personne ne nous convaincra alors que notre partenaire était en retard à cause des bouchons ou qu’il n’a pas rappelé parce qu’il avait une réunion importante. Nous allons utiliser des sarcasmes, provoquer des disputes et nous convaincre de ses mauvaises intentions. Comme vous pouvez le deviner, cette attitude n’est pas propice à des compromis pourtant si importants dans la vie de chaque couple heureux.

Manque de contrôle

Des chercheurs de l’Université de Floride ont aussi décidé de vérifier la corrélation entre les carences de sommeil et la qualité des relations. 68 couples de jeunes mariés ou de personnes qui viennent juste d’entrer dans une relation de couple ont participé à leur expérience. Chacun d’entre eux a noté le nombre d’heures de sommeil pendant la semaine et rempli deux questionnaires. Le premier comprenait des questions générales de satisfaction vis-à-vis de la relation et le second comprenait des questions plus détaillées sur la répartition des tâches ménagères, le temps passé ensemble ou les moyens de régler les conflits. Les résultats ont surpris les répondants eux-mêmes. Un tiers des couples mariés ou habitant ensemble et souffrant d’un manque permanent de sommeil présentaient des problèmes et des tendances à avoir des crises de couples beaucoup plus graves que les autres. Le sommeil est en effet responsable du maintien de notre autorégulation au niveau approprié. Son absence fait que nous n’arrivons pas à garder nos nerfs sous contrôle ni à contrôler nos émotions.

Un rythme de vie qui donne le vertige

Il existe de nombreuses raisons pour l’insomnie ou le réveil nocturne – problèmes au travail, trop de tâches à accomplir, manque de soutien, début de dépression, ne sont que quelques-unes d’entre elles. Le mode de vie actuel des jeunes est plus rapide que jamais. Le nombre de stimuli qui nous entourent ne cesse de croître et nous ne pouvons pas nous leurrer qu’à l’ère du progrès technologique, ce sera plus facile. Nous devons apprendre à gérer notre temps, à limiter l’usage d’appareils électroniques le soir et, surtout, à écouter notre corps. De nombreuses années de travail sur la sensorialité prouvent également que nos problèmes de sommeil peuvent résulter d’un manque de contact tactile – essayons de nous habituer au câlin et à la tendresse avant de nous endormir. Dans de nombreux foyers, une bonne solution s’avère être l’achat d’une literie sensorielle spéciale, dont le remplissage spécial plus lourd affecte positivement notre sens inconscient de sécurité. Les couettes ou les couvertures pondérées agissent de manière apaisante et calmante en envoyant des signaux positifs au cerveau pendant le sommeil.