28 nuits de sommeil garanties28 nuits de sommeil garanties Frais d’expédition gratuitsFrais d’expédition gratuits ACHETEZ MAINTENANTACHETEZ MAINTENANT

Panier

Vous dormez mal? Une migraine vous attend, mais … pas immédiatement

Des rapports scientifiques récents montrent que les personnes qui dorment de manière fragmentée, comme les nouveaux parents, sont plus susceptibles d’avoir des migraines. Fait intéressant, la migraine ne se manifeste pas immédiatement et nous ressentirons ses effets seulement après quelques jours. Pourquoi?

Moins de sommeil n’est pas la cause du mal de tête, mais …

Une équipe de chercheurs du Women’s Hospital de Boston a lancé de nouvelles recherches sur le lien entre le sommeil et la migraine. Bien que les maux de tête soient attribués aux troubles du sommeil depuis longtemps, cette fois, le problème a été étudié un peu plus précisément. Pour affiner la relation entre ces deux phénomènes, le Dr Bertisch et ses collaborateurs ont mené une étude de cohorte prospective auprès de 98 adultes. L’étude utilisait à la fois des notes de journal et des mesures objectives du sommeil par actigraphie.

Les participants à l’étude connaissaient des épisodes de migraine relativement fréquents, mais pas plus de 15 fois par mois. Leur âge moyen était de 35 ans. Dans le cadre de l’étude, ils devaient remplir un journal électronique deux fois par jour, en y consignant leur sommeil, leurs douleurs, leur alimentation et d’autres habitudes jouant un rôle sur leur santé pendant une période de 6 semaines. Pendant la période de l’étude, les participants ont connu un total de 870 épisodes de migraine. Après avoir examiné d’autres facteurs déclencheurs potentiels de la migraine – y compris la consommation de caféine et d’alcool, l’exercice, le niveau de stress et le jour de la semaine – les chercheurs sont arrivés à des conclusions intéressantes.

Un sommeil de 6 heures et demie par jour ou moins, ainsi qu’une mauvaise qualité de sommeil n’ont pas provoqué l’apparition de céphalées chez les sujets. Cependant, la situation est différente dans le cas de sommeil intermittent, fragmenté – jusqu’à 39% des participants se sont plaints de migraines un jour après (c’est-à-dire pas le lendemain de la nuit « difficile », mais la suivante), ce qui s’est reflété dans les journaux tout comme dans les examens actigrafiques.

La migraine – le déroulement typique

Les premiers symptômes d’une crise varient en fonction du type de migraine auquel nous sommes confrontés. Le déroulement le plus typique d’une crise de migraine peut être divisé en trois phases:

1. Obscurité devant les yeux, flou des couleurs, début d’irritabilité face aux odeurs, face aux lumières vives, point blanc sur un côté de l’image.

2. Aggravation des maux de tête jusqu’à la phase aiguë, augmentation de l’irritabilité face aux stimuli jusqu’à l’intolérance.

3. Somnolence, fatigue, épuisement.

Il ne faut pas oublier que chaque patient ressent différemment les symptômes précédant la crise de migraine. Il arrive que les patients ressentent avant l’attaque des symptômes tels que des sautes d’humeur, des troubles de la concentration, une perte d’appétit même quelques jours plus tôt.

Comment soulager la migraine

Nous pouvons traiter les migraines de manière artisanale, et même si ces méthodes ne soulagent pas la douleur à 100%, elles réduiront au moins la gêne. Voici ce que vous pouvez faire:

– Veillez à ce que votre corps soit bien hydraté et prenez régulièrement des petits repas. La déshydratation et la faim sont propices aux migraines et intensifient ses symptômes.

– Prenez du café. De nombreux analgésiques en vente libre contiennent de la caféine. C’est un ingrédient naturel qui, dans certains cas, réduit ou soulage les maux de tête. Avant d’opter pour des médicaments plus puissants, vérifiez si les compléments alimentaires naturels sont suffisants.

– enfermez-vous dans votre chambre, descendez bien vos stores, fermez bien vos volets et rideaux puis fermez bien la porte pour qu’aucun son ne vous atteigne. Vous pouvez également essayer de mettre une compresse fraîche sur vos yeux et votre front. Vous pouvez également vous couvrir d’une couverture pondérée à la place de votre couette habituelle. Celle-ci régulera votre système nerveux.