Livraison Garantie avant la fête des mères pour les commandes placées avant le 1er juin    ACHETEZ MAINTENANTACHETEZ MAINTENANT

Panier

Dormez pour avoir une meilleure immunité

Bien que dans notre société, nous nous rendions compte que le sommeil présente de nombreux avantages pour la santé, peu d’entre nous sont conscients à quel point tant de choses dépendent de lui. Il s’avère qu’un repos efficace a un impact énorme sur le bon fonctionnement de notre système immunitaire, responsable de la plupart des maladies. Les grippes fréquentes ou récurrentes et les infections ont très souvent pour origine le manque de sommeil. Qu’arrive-t-il alors exactement à notre corps ?

Qu’est-ce que le sommeil profond ?

Commençons par répondre à la question « Que veut-on dire quand nous parlons de sommeil profond ? Un sommeil profond, c’est-à-dire un sommeil régénérateur et efficace, est un sommeil qui repose sur un nombre suffisant de phases de sommeil paradoxal, au cours desquelles nos muscles se détendent complètement et nous commençons à rêver. Toutefois, lorsque nous sommes réveillés par le moindre petit bruit ou que nous nous réveillons plusieurs fois pendant la nuit, notre corps « n’atteint pas » cette phase cruciale, il n’y a donc aucun moyen de se détendre correctement. C’est ce qui arrive également fréquemment aux personnes qui ne font pas de rêves, elles n’arrivent tout simplement pas à la phase de sommeil paradoxal. Qu’est-ce qui se passe alors dans notre corps ? Selon les scientifiques, nous sommes alors trois fois plus susceptibles d’attraper une infection virale !

L’immunité des insomniaques

Ces relations ont été étudiées par les spécialistes de l’université Carnegie Mellon, qui ont travaillé sur l’importance du sommeil pour l’immunité. Ils ont réuni un groupe de volontaires des deux sexes et leur ont donné des gouttes nasales contenant le virus qui provoque le rhume. Ces mêmes volontaires ont été contrôlés pendant 14 jours pour vérifier la qualité de leur sommeil avant que le virus ne leur soit administré. Les chercheurs leur ont également demandé combien de temps ils passaient à dormir et à quel niveau leur sommeil était régénérateur.  Les chercheurs ont découvert que la durée du sommeil tout comme son efficacité jouaient un rôle pour déterminer si une personne tombait malade ou non après avoir été exposée au virus. Les volontaires qui ont dormi 8 heures ou plus étaient presque 3 fois moins victimes du rhume que ceux qui ont dormi moins de 7 heures. Cependant, le temps de sommeil n’est pas aussi important que son efficacité. Ainsi, les volontaires ont été divisés en 3 groupes : sommeil de mauvaise qualité, sommeil de moyenne qualité et bonne qualité de sommeil. Les personnes dont le sommeil était de mauvaise qualité avaient jusqu’à 5,5 fois moins de résistance que les personnes dont l’efficacité du sommeil était élevée ! Ainsi, le fait de tomber malade après une exposition à un virus est étroitement lié au fait que nous ayons bien dormi ou non.

Le sommeil est un remède contre la maladie

Mais que faire si nous sommes déjà malades ? Une quantité et une qualité appropriées de sommeil garantiraient-elles une guérison plus rapide ? Il s’avère que le sommeil a également une influence sur la quantité de cellules produites dans le système immunitaire ! Selon les chercheurs de l’université de Lübeck, les hormones sont la raison principale pour laquelle le sommeil affecte le système immunitaire. En effet, le sommeil augmente le taux d’hormones de croissance (GH), qui ont un effet stimulant sur le système immunitaire. Le sommeil régule également le cycle de production du cortisol, qui agit comme un frein sur le système immunitaire. Le cortisol, qui plus est, détermine l’état de veille, ce qui réduit notre sommeil et provoque une irritabilité le lendemain. Moins le sommeil est efficace, plus la quantité d' »hormones du stress » est importante. Plus il y a d' »hormones du stress », plus il est difficile de s’endormir et de se détendre – c’est un cercle vicieux, dont il est difficile de sortir seul au bout d’un certain temps.

Comment pouvons-nous nous aider ?

Si vous avez l’impression que votre sommeil ne vous apporte pas de repos, essayez de remédier au problème de manière naturelle avant de prendre des médicaments. Voici quelques conseils simples pour vous aider à modifier le fonctionnement de votre corps et à vous protéger contre les maladies. N’oubliez pas que le plus difficile est de s’en tenir aux règles les plus simples, alors soyez persévérant et patient.

1. Dormez au moins 6 heures et demie et inscrivez votre sommeil dans votre agenda, tout comme les autres activités routinières.

2. Fixez des heures fixes pour vous lever et vous coucher, quel que soit le jour de la semaine – c’est plus important que vous ne le pensez !

3. Essayez de remplacer votre couette ordinaire par une couverture pondérée – sa conception spéciale réduit naturellement le niveau de cortisol produit et augmente la production de sérotonine.

4. Prenez soin de votre alimentation – respectez le ratio 80/20 – vous mangez sainement à 80% et concernant les 20 % restants vous mangez ce que vous voulez. Votre alimentation doit être riche en fruits et légumes de bonne qualité.

5. Prenez soin de votre chambre à coucher – aérez-la avant de vous coucher, gardez votre literie propre et changez votre matelas au bout de quelques années.

6. Retirez absolument tous les appareils électroniques de votre chambre – Regarder la télévision avant de se coucher est le plus grand préjudice que vous pouvez porter à votre sommeil.

Bon courage !