28 nuits de sommeil garanties28 nuits de sommeil garanties Frais d’expédition gratuitsFrais d’expédition gratuits ACHETEZ MAINTENANTACHETEZ MAINTENANT

Panier

Production de sérotonine – vérifiez si vous n’avez pas de problème avec elle !

La sérotonine, populairement appelée hormone du bonheur, est un neurotransmetteur extrêmement important dans le cerveau, responsable de nombreux processus fondamentaux dans la vie humaine. Autant son manque que son excès peuvent entraîner des troubles importants du fonctionnement de chacun d’entre nous, tels que des dépressions, des insomnies ou même de l’obésité. Vérifiez si ce problème ne vous concerne pas !

La sérotonine est un puissant composé chimique, qui permet de faire passer un signal entre différentes zones du cerveau. Du fait de la dispersion des cellules possédant des récepteurs de la sérotonine, on pense que les niveaux de sérotonine affectent diverses fonctions psychologiques, et permettent de réguler les processus physiologiques. Cela signifie que la plupart des 40 millions des cellules du cerveau sont sous l’influence directe ou indirecte de la sérotonine. Cela concerne les cellules du cerveau, qui sont responsables de l’humeur, de la soif, des envies sexuelles, de l’appétit, du sommeil, de la mémoire, de l’apprentissage, de la régulation de la température et de certains comportements sociaux.

A quels symptômes peut-on reconnaître un faible taux de sérotonine dans le cerveau ?

Envie de sucres lents et de glucides

Les glucides, en particulier ceux venant des sucres et riches en amidon, par exemple les gâteaux, les chocolats, les bonbons aux fruits, les frites, les hamburgers et autres encas, influent directement le taux de sérotonine. C’est à cause de cela que les gens sont stressés, malheureux, énervés, et qu’ils ont souvent envie de ce type de produits et les mangent de manière compulsive. La vérité est que les fastfoods et les sucreries font remonter le niveau de „l’hormone du bonheur”, mais seulement temporairement. Juste après l’ingestion de ces produits le taux de sérotonine chute, ce qui entraîne une sensation de somnolence, d’hostilité, de dépression ou d’anxiété. Pour éviter d’avoir des problèmes de santé, il est très important de faire attention à ce que l’on mange.

Insomnie

Nous savons depuis longtemps que le taux de sérotonine influe directement la production de la mélatonine et que les deux hormones ont un impact l’une sur l’autre. Lorsque le taux de sérotonine est bas, l’organisme produit également moins de mélatonine. Lorsque c’est le cas, il est difficile d’avoir un rythme du sommeil normal et d’être éveillé, ce qui impacte négativement les capacités d’endormissement et de rester en phase de sommeil profond. N’oublions pas que l’insomnie peut résulter d’un très grand nombre d’autres dysfonctionnements, et pas seulement de la faiblesse du taux de présence d’une de nos hormones. Pour lutter contre les troubles du sommeil, et pas seulement avec ceux résultant d’un désordre au niveau du taux de sérotonine, les thérapeutes répètent souvent qu’il faut utiliser une couverture pondérée (sensorielle) au lieu d’une couverture classique. L’utilisation de celle-ci stimule l’organisme à produire de la sérotonine et fait directement baisser le taux de cortisol de l’organisme, et donc l’hormone du stress.

Sensation d’anxiété

Il résulte des examens menés par des spécialistes internationaux que les personnes anxieuses ont souvent un taux de sérotonine plus bas dans leur cerveau, qui est responsable des impulsions et du contrôle des émotions. Un faible taux de sérotonine est associé à des troubles d’anxiété, des troubles de la peur, avec des attaques de terreur et d’autres troubles obsessionnels ou compulsifs. Si vous êtes souvent anxieux, manquez d’assurance ou de sensation de sécurité, demandez-vous si votre corps ne vous donne pas d’autres signes, témoignant d’un manque de disponibilité de sérotonine.

Libido variable

Parmi les nombreux désagréments qui peuvent résulter d’un faible taux de sérotonine on retrouve également une libido diminuée. Un faible taux de cette substance chimique entraîne directement une baisse de l’appétit sexuel et de l’empathie émotionnelle, et donc la possibilité d’avoir une relation proche et stable avec la personne qui nous est chère. Cela signifie que nous ne ressentons pas le besoin, ni la tendresse, ni le besoin de conversation avec son partenaire. Ce n’est pas la bonne recette pour avoir un super couple.

Problèmes de mémoire

La sérotonine est un composé chimique important pour le maintien des fonctions cognitives normales. Des études ont montré qu’un niveau suffisant de ce neurotransmetteur améliore les capacités cognitives et peut compenser certaines limites.  Bien que l’on pense que la sérotonine joue un rôle dans toutes les capacités de réflexion, son plus grand effet est sur la mémoire. Les personnes ayant de faibles niveaux de sérotonine ont de plus grands problèmes de consolidation de la mémoire.

Source : AMERICAN INSTITUTE OF NEUROSCIENCE ; MedoNet