28 nuits de sommeil garanties28 nuits de sommeil garanties Frais d’expédition gratuitsFrais d’expédition gratuits VOIR LA COUVERTURE

Panier

Qu’est-ce qui se cache derrière les bâillements fréquents pendant la journée ?

La somnolence pendant la journée est très commune. Parfois, nous la justifions par une suite de variations de la pression atmosphérique, un sommeil insuffisant et, dans la plupart des cas, par trop de travail et de stress. Lorsque nous faisons face à de tels états de temps en temps, c’est normal de ne pas s’inquiéter. Malheureusement, des phrases telles que « fatigue constante et manque d’énergie », « somnolence diurne » ou « somnolence et fatigue » sont parmi les plus fréquemment recherchées sur Google. Devons-nous nous inquiéter ?

Diagnostic

Une sensation excessive de fatigue pendant la journée est un problème de santé fréquemment pointé dans les pays développés. Jusqu’à 25% des adultes admettent qu’ils en souffrent quelques jours par mois, 14% par semaine et 8% presque tous les jours. Il est également important de souligner que la somnolence excessive est plus dangereuse que l’insomnie. La réduction de concentration peut entraîner des difficultés à l’école et au travail, perturber le bon fonctionnement et est souvent confondu avec la paresse, de plus, peut augmenter le risque de troubles métaboliques (diabète ou obésité). Le premier pas vers le progrès est la prolongation du temps de sommeil. Un sommeil ininterrompu devrait durer au moins 8 heures par jour pendant au moins 4 semaines. Si les symptômes persistent et que le bâillement se poursuit pendant les activités quotidiennes, il est conseillé de voir un médecin pour faire des tests pour le diabète, les maladies rénales et hépatiques, l’inflammation chronique, l’hypothyroïdie, ainsi que la dépression et les troubles mentaux. Cependant, ce sont des cas extrêmes où les troubles du sommeil ne sont qu’une petite partie du problème et peuvent être causés par des questions complètement différentes.

L’Apnée du sommeil

L’apnée obstructive du sommeil (AOS) est une maladie caractérisée par des épisodes d’arrêt momentané ou de limitation de la circulation d’air dans les voies respiratoires, avec une activité musculaire accrue dans la région de la gorge. Le ronflement irrégulier interrompu par des périodes de silence est un des symptômes les plus fréquents et est souvent ignoré. Les réveils soudains et les battements cardiaques accrus sont également des caractéristiques de l’AOS. L’apnée du sommeil est également associée aux symptômes ressentis pendant la journée, tels que la transpiration excessive, les maux de tête, l’irritabilité, la nervosité et la sécheresse de la bouche. Elle se manifeste également par l’endormissement lors d’activités simples telles que lire ou regarder la télévision.

L’Hypersomnie

L’hypersomnie est une somnolence pathologiquement accrue qui se poursuit après le réveil ou qui survient lors de diverses activités engageantes. Les personnes souffrant d’hypersomnie s’endorment de manière inattendue et pour cette raison, le trouble est souvent décrit comme des « crises du sommeil ». Les problèmes de concentration ou le manque d’énergie sont des symptômes inoffensifs – cependant, ils peuvent entraîner d’énormes dangers, tel que : s’endormir en conduisant une voiture. De nombreux réveils nocturnes entraînent une somnolence pendant la journée, puisque vous dormez de manière inefficace, ce qui vous empêche de vous reposer.

L’Obésité

Le surpoids et les niveaux élevés de graisse dans le corps sont des facteurs sous-estimés et aussi des raisons très dangereuses pour les troubles du sommeil et de la fatigue générale. Les chercheurs du Penn State College of Medicine soulignent dans leurs études que l’obésité a autant d’impact sur le sommeil et les troubles du repos que la dépression! Selon leurs recherches, l’obésité provoque une inflammation constante du corps qui entraîne la sécrétion de cytokines – des protéines impliquées dans la réponse immunitaire du corps. C’est le niveau accru de cytokines qui nous fait sentir constamment fatigué.

L’Hygiène du sommeil

L’hygiène du sommeil est le problème le plus ignoré dans le cas de somnolence accrue pendant la journée. Il peut être résous par l’application de quelques règles simples. La première d’entre elles est une heure de coucher régulière, même le week-end. Vous devriez également éviter le stress dans la chambre, par ex. essayez de ne pas lire les emails ou de penser au travail. La qualité de la literie utilisée est également importante. Il est préférable d’éviter les plombages allergènes et de prendre soin de son confort individuel (par exemple, avec des couvertures sensorielles / pondérées).

Bien que la plupart d’entre nous aient des connaissances de base en matière d’hygiène du sommeil, il n’est pas si facile de les appliquer, car cela exige de la détermination et surtout de la régularité. Et ce n’est certainement pas une tâche facile de nos jours, même si ici nous parlons de nous relaxer.